Aller au contenu principal
x
Face à l’antibiorésistance, une nouvelle arme tueuse de bactéries - Institut Pasteur

Quand les premiers antibiotiques ont été découverts au début du XXe siècle, la mortalité due aux maladies infectieuses a drastiquement diminué. Mais l’émergence de bactéries multi-résistantes, causée par le mésusage des antibiotiques, fait craindre que, d’ici à 2050, ces mêmes maladies redeviennent la première cause de mortalité dans le monde. Pour compléter l’arsenal face à cette menace, des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’Universidad Politécnica de Madrid sont parvenus à programmer une structure génétique bactérienne, la rendant capable de tuer spécifiquement les bactéries multi résistantes aux antibiotiques, sans détruire les bactéries bénéfiques à l’organisme. 


LIRE LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE