Aller au contenu principal
x

Actualités

Filtrer les actualités

L’Institut Pasteur isole les souches du coronavirus 2019-nCoV détecté en France

En parallèle du séquençage complet du génome du coronavirus 2019-nCoV, l’Institut Pasteur a poursuivi son travail sur les échantillons prélevés sur les premiers cas confirmés. La qualité du prélèvement initial a permis l’isolement rapide du nouveau virus en culture cellulaire. Désormais, les chercheurs de l’Institut Pasteur disposent du virus à l’origine de cette infection. Cet isolement viral ouvre la voie à de nouvelles approches diagnostique, thérapeutique et prophylactique.

Moustiques et réchauffement climatique : l'éclairage d'Anna-Bella Failloux et d'Erik Orsenna

Le 21 novembre 2019, Anna-Bella Failloux, entomologiste à l'Institut Pasteur, et Erik Orsenna, académicien, ambassadeur de l'Institut  Pasteur, ont répondu aux questions de Darius Rochebin sur le thème "Moustiques et réchauffement climatique". Cet événement,  organisé par la Fondation Pasteur Suisse, a permis de mettre en lumière un problème de santé publique essentiel.

Couverture média en lien avec l'événement :

Face à l’antibiorésistance, une nouvelle arme tueuse de bactéries

Quand les premiers antibiotiques ont été découverts au début du XXe siècle, la mortalité due aux maladies infectieuses a drastiquement diminué. Mais l’émergence de bactéries multi-résistantes, causée par le mésusage des antibiotiques, fait craindre que, d’ici à 2050, ces mêmes maladies redeviennent la première cause de mortalité dans le monde. Pour compléter l’arsenal face à cette menace, des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’Universidad Politécnica de Madrid sont parvenus à programmer une structure génétique bactérienne, la rendant capable de tuer spécifiquement les bactéries multi résistantes aux antibiotiques, sans détruire les bactéries bénéfiques à l’organisme. 

Effets du lithium sur le cerveau dans le trouble bipolaire : vers la confirmation d’un mécanisme d’action

Une collaboration entre le CEA, l’Inserm, l’Institut Pasteur, la Fondation FondaMental, les Hôpitaux Universitaires Mondor AP-HP et le Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble, apporte un nouvel éclairage sur l’action du lithium dans le trouble bipolaire. La modélisation (NODDI) mesurée par IRM de diffusion a permis d'analyser la microstructure cérébrale de patients souffrant de troubles bipolaires. Les résultats indiquent une densité dendritique augmentée dans le cortex frontal des patients traités par lithium.

Maladies inflammatoires : découverte d’une réaction immunitaire cruciale lors de la diversification alimentaire

Les microbes colonisent l’ensemble des surfaces de notre corps et participent au bon équilibre de notre système immunitaire. Chez les nouveau-nés, le microbiote intestinal est d’abord formaté par les composants du lait maternel. Lors de la diversification alimentaire, il se développe et de nombreuses bactéries prolifèrent. Des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm montrent chez la souris qu’une réponse immunitaire importante se produit lors de l’introduction de nourriture solide et du développement du microbiote.